Fabrique ton histoire

le petit, la cabane et l’écran de télé.

12 octobre 2015 par ulystoir

Dans la ville bien ordinaire de Saint- Bernard, il y avait une maison ordinaire qui abritait une famille ordinaire. Mais dans cette famille à l’allure ordinaire il y avait un jeune garçon extraordinaire! Cédric, âgé de 12 ans, avait un don exceptionnel, mais ce n’était pas de courir vite ou d’être bon en sport ni même d’être plus intelligent rien de cela. Il était en fait un pro de la télé. Il passait tout son temps devant un écran. Il avait bien une cabane, mais il n’y a jamais mi les pieds, il avait une bibliothèque, mais il ne lisait jamais, sauf sur un livre interactif. Il avait bien une trampoline mais il ne bougeait jamais sauf pour aller chercher de la nourriture et revenir devant un écran. Il avait bien un chien, mais il ne sen occupait pas. Sa situation était désespérée. Ses parents décidèrent de prendre les grands moyens pour le faire jouer dehors. il partirent vers le garage où se trouve le panneau électrique de la maison et coupèrent l’alimentation de tout les écran de la maison. Tous à l’exception de l’ordinateur qui était dans la cabane au milieu du bois derrière la maison.
« Et voila! Si tu veux retrouver un écran, tu seras obligé de te promener à l’extérieur! » cria son père d’un air sévère. Sans la moindre hésitation, il mît ses bottes et partit à la conquête du dernier jeu vidéo de la famille.
Le problème, c’est qu’il n’avait jamais visité sa cabane, il ne savait donc pas où aller. il commença son aventure vers la gauche à côté du magasin de sport : « monsieur, savez-vous où se trouve ma cabane » demanda poliment le jeune homme. le caissier répondit d’un signe de tête en guise de réponse. il ne savait pas où trouver la cabane d’ont on lui parlait. Par chance son chère petit chien le rejoint et lui tira la manche comme pour lui dire de le suivre. Étant la seule piste logique à suivre, son toutou parti en direction de la rue Friot suivi de son maitre. Il s’arrêta devant un parc à chien en remuant la queue. Les deux amis entrèrent dans le joli boisé pour s’arrêter, se reposer et s’amuser un peu. Cela faisait longtemps que Cédric n’avait pas autant rit. Sans attendre, après une bonne crème glacée, il reparti à la recherche de son ordi. Cette fois son brave chien s’arrêta devant le musé de la moustache brune. Le petit garçon ignorait qu’il existait autant de moustaches différentes. Des longues, des courtes, des velues, des affutées, toute les moustache étaient différentes. Une fois la visite terminé, il partit au pas de course en direction de la rue Zin-Mout mout. En plein milieu d’un pâté de maison trônait une magnifique statue de Julius Saint-Bernard, le fondateur de la ville! Elle mesurait environ 7 mètres de haut et représentait ce personnage historique à coté de Maxwell Darius, un explorateur qui à fais de grandes choses pour cette cité! Le soleil commençait à se coucher et il fallait rentrer à la maison. Il n’avait pas trouver sa cabane mais n’y pensait même plus. Avant de se coucher, Cédric regarda son chien droit dans les yeux . »Avec tout les endroits super que tu ma montré le nom idéal pour toi serait… Boussole. » ce nom convenait parfaitement au chien qui remua la queue en guise d’approbation. FIN

Écrire un premier commentaire