Fabrique ton histoire

un rêve réalisable

25 février 2012 par JAIMELADANSE

– Tu nous casses les pieds avec ta musique , Adel !! M’avait dit mon petit frère un jour de pluie .
De toutes façons , ils n’aiment pas ma musique . Je le sais , mais je sais aussi que , un jour , je serais chanteuse .
C’est pour quoi je décidai de m’inscriscrire à un concours de chant . Mais par maladresse , ma mère , qui rangeait ma chambre , tomba sur mon journal intime et lut que je m’étais inscrite à un concours de chant,
dimanche.
-Adel !!!!!
c’était terminé . je repris avec fougue mon journal des mains de ma mère , et me mis à écrire des chose que je ne pensais pas forcément . Un peu plus tard , on toqua à ma porte . Je ne répondis pas tout de suite , mais à force , je me dis que cette personne , qui ne pouvait être que ma mère , finirait par casser la porte si elle continuait . Je finis donc par répondre :
– Oui !!! Tu vas casser la porte si tu continues !!!
Ma mère entra avec un petit sourire géné .
– Je suis désolée pour tout à l’heure , je ne pensais pas ce que je disais , et puis , je n’aurais pas du lire ton journal , je suis désolée .
Je la regardais avec colère et tendresse en même temps .
-Bon d’accord , je te pardonne . Mais le problème , c’est que maintenant , je ne peux pas me désinscrire .
– Hé bien , tu sais , je ne suis plus tout à fait sûre de ne pas vouloir que tu y ailles , et tu chantes plutôt bien alors…
– Attend là , tu aimes ma musique !?
– Ben oui , tu chantes même très bien .
-Alors , je peux y aller ?!
-Oui .
J’arrivais à peine à parler . Le landemain matin , je partis en voiture avec mon père , ma mère , et mon frère . J’étais vraiment stréssée . En arrivant au studio d’enregistrement , je vis qu’il y avait des filles de mon âge qui était maquillées et habillées comme des filles de 16 ans , alors qu’elles en avait 11!!!! Moi , j’étais juste habillée en jean et en sweet ! Quand l’un des juges annonça que c’était mon tour , je transpirais tellement que l’on aurait pus remplir un saut d’eau avec .Mais une fois sur scène , un sourire s’installa sur mon visage, et tout se passa à merveille . Une semaine après , La lettre arriva . On était tous assis dans la salle à manger.
-Tu sais ma chérie , c’est pas grave si tu n’est pas prise…Commença ma mère .
-Oui , on sera tous fière de toi quand même , finit mon père .
Mais , bizarrement , mon frère s’abstint de tout commentaires . J’ouvris l’enveloppe avec précaution , Et je lus :
 » Mademoiselle , grâce à votre brillante préstation la semaine derniere , vous êtes officiellement admise dans la troupe des enfants qui joueront dans la commédie musical Matilda . Nous vous communiquerons plus d’information dans le mois , cordialement :
Hugue Rossignol .  »
Et le landemain je faisais partie de la comédie musical .

1 commentaire

Silva Donato - le 04/04/12 à 16h29

Elle été super votre histoire